Ballonnement et stress

Il n’y a vraiment rien de plus désagréable que de passer ses journées à se tordre le ventre en raison de l’inconfort dû aux ballonnements et aux gaz. Parmi les raisons les plus évoquées de ce mal, il y en a une qui est assez récurrente : le stress ! Encore une fois, cet état psychologique est mis en cause et apparaît à l’origine de ce mal chez de nombreuses personnes. Mais comment le stress peut-il influencer le fonctionnement digestif au point de créer des maux d’estomac et des ballonnements ? C’est-ce que nous vous vous proposons de découvrir ici après un bref aperçu sur le ballonnement et ses manifestations.

 

Livres pour vaincre le stress

 

Le ballonnement et ses manifestations

Le ballonnement est une sensation de gonflement du ventre avec une concentration de gaz. Ces sensations abdominales sont très gênantes et surtout lorsqu’elles deviennent fréquentes. En plus, elles sont souvent accompagnées de flatulences ; ce qui est tout à fait inconfortable. Ces sensations incommodantes peuvent être localisées vers le haut, au niveau de l’estomac, sous les côtes ou vers le bas, au niveau du gros intestin et de l’intestin grêle. Généralement, le ballonnement est lié à une mauvaise alimentation ou à des difficultés digestives. Ces dernières peuvent être dues à un dysfonctionnement intestinal particulier ou à des troubles du fonctionnement lié à une sécrétion anormale de certains sucs. C’est justement dans ce cas qu’intervient l’un des plus grands maux de notre vie quotidienne actuelle : le stress.

 

Le stress, l’une des causes ballonnements courantes

L’on pourrait se demander ce qui lie réellement stress et ballonnement. Mais la réponse est très simple et il suffit, pour s’en apercevoir, de se rapporter aux dysfonctionnements organiques que peuvent entraîner le stress et la nervosité. L’on comprend alors assez aisément comment le système digestif réagit face au chamboulement orchestré par les différentes sécrétions liées à ce malaise. Ainsi, selon différentes recherches scientifiques, le stress aggrave les désagréments fonctionnels intestinaux, en augmentant la sensibilité des viscères. Ce qui provoque les ballonnements et les maux d’estomac chez les personnes anxieuses et déprimées.

Mais l’implication du stress pourrait être identifiée encore plus en amont lorsque l’on connait les troubles de l’appétit que cause le stress. En effet, une personne stressée aura tendance à manger trop ou trop peu, selon le cas. Dans l’une ou l’autre de ces situations, l’organisme éprouvera des difficultés à assimiler les aliments ingérés. Dans le premier cas, en raison du regain d’activité que cela implique pour les enzymes et autres sucs digestifs. Dans le second cas, le résultat est le même, les repas étant trop espacés.

 

Lutter contre le stress, lutter contre les ballonnements

Nous ne présenterons pas ici, les nombreuses solutions proposées pour lutter contre le stress. Celles-ci sont en effet très nombreuses et sont très variables en fonction du facteur de stress. Toutefois, il faut mentionner que lorsque le stress s’implique parmi les causes ballonnements fréquentes, il est nécessaire de revoir votre hygiène de vie afin de vous imposer un train de vie favorisant un régime alimentaire correct. En d’autres termes, il est important que vous puissiez vous imposer des horaires précis de repas dans une atmosphère détendue au maximum. De même, votre pression quotidienne ne doit pas vous empêcher de prendre un minimum de temps pour digérer ce que vous mangez. Il est également nécessaire de faire attention à ce que vous mangez en prenant le soin de vous définir des menus légers et faciles à assimiler. Les activités sportives et des moments de relaxation (même très courts) sont également à envisager.

En résumé, dès que vous identifiez le stress intervient comme l’une des raisons de vos ballonnements, il est nécessaire de revoir votre hygiène de vie. Par ailleurs, lorsque ces ballonnements deviennent fréquents et douloureux, il est important de penser à consulter un médecin afin de prévenir de fâcheuses conséquences.

Commentaires

  1. Boubacr a écrit :

    Le tress d’abord,ça ne manque jamais, ensuite j’ai pris du poids avec une importante masse disgraisseuse autours du ventre.
    Alors ballonnement abdominal+++

Exprimez-vous !

*