Ballonnement avant les règles

Il est très fréquent que les femmes ressentent des ballonnements au niveau des intestins quelques jours avant leurs règles. Cette sensation disparaît généralement dès l’apparition du flux menstruel. Il ne faut donc pas s’inquiéter et interpréter ces ballonnements comme un symptôme de grossesse. En effet, il est assez courant que les symptômes de ballonnements apparaissent à un moment donné alors que durant les règles précédentes, ils n’aient pas été ressentis et qu’ils ne le soient plus ultérieurement.

Remarquons cependant que les ballonnements intestinaux peuvent apparaître comme un des symptômes classiques du syndrome prémenstruel, il faudra donc le traiter comme un problème global et ne pas isoler le symptôme de ballonnements. Les trois symptômes qui indiquent le plus souvent le syndrome prémenstruel sont : la tension mammaire, le ballonnement au niveau des intestins et un mal être au niveau psychologique. D’autres troubles peuvent également accompagner le syndrome : des migraines, des jambes lourdes ou encore des problèmes digestifs sont ainsi susceptibles de se présenter.

 

Quelles sont les causes ?

La présence de ballonnements occasionnels avant les règles peut être due à une grande variété de causes : le stress, la constipation ou une mauvaise alimentation favorisent ainsi l’apparition de ce type de problèmes. Les règles ne sont que l’occasion de les accentuer à cause des changements hormonaux qui apparaissent.

Cependant si la présence de ballonnements est fréquente, il est possible qu’elle soit un des symptômes du syndrome prémenstruel. Dans ce cas, la sensation de gonflement est spécifiquement liée au cycle menstruel. Les changements hormonaux qui suivent l’ovulation : diminution de la sécrétion d’œstrogène ainsi qu’une augmentation suivie d’une chute de la sécrétion de la progestérone peuvent ainsi être déréglés, ce qui sera à l’origine des différents symptômes du syndrome.

 

Quelles solutions ?

Certains petits trucs préventifs permettent de limiter l’apparition des ballonnements avant les règles, qu’il s’agisse de troubles occasionnels ou du syndrome prémenstruel.

Faire de l’exercice régulièrement va ainsi permettre d’améliorer la circulation sanguine, ce qui favorise une production hormonale régulière. Le sport permet également d’évacuer le stress, élément qui favorise le développement des gonflements.

Manger de façon équilibrée et éviter les aliments riches en sels favorisera un transit harmonieux ce qui diminue la possibilité d’apparition de ballonnements.

En plus de la prévention, il existe également différentes manières de soulager la douleur lorsqu’elle se présente.

L’utilisation d’une bouillotte au niveau du ventre peut ainsi être d’un grand secours, il faudra cependant faire attention à ce que celle-ci ne soit pas trop chaude, cela pourra nuire au fonctionnement du système digestif.

Un autre truc est de boire beaucoup d’eau, l’hydratation, en particulier dans les jours qui précèdent les règles permet de lutter efficacement contre les ballonnements.

Si ces petits trucs ne suffisent pas, il faudra alors passer aux médicaments. L’utilisation d’anti-inflammatoires ou d’antidouleurs permet ainsi de faire disparaître la douleur et les gonflements au moment où ils sont ressentis.
Une solution à plus long terme est l’utilisation de la pilule contraceptive qui régule la fluctuation hormonale.

Exprimez-vous !

*